Indila – Love Story

Indila sera le 7 Decembre a Bucharest.

Continue reading “Indila – Love Story”

7 decembrie – Indila in Romania, la Sala Palatului

Indila in Romania

INDILA este asteptata de romanii din toata tara cu entuziasm si nerabdare, iar biletele pentru concertul artistei franceze, anuntat pe 7 decembrie la Sala Palatului, de la ora 19:00, se apropie de epuizare. Cererile fanilor, care continua sa creasca intr-un numar impresionant de la o zi la alta, i-a convins pe organizatori sa faca toate demersurile necesare pentru punerea in scena a celui de-al doilea concert.

Coplesita de reactia extraordinara a publicului din Romania, INDILA a raspuns prompt la invitatia organizatorilor de a mai sustine inca un concert in aceeasi zi. In acelasi timp, si-a manifestat dorinta de a le transmite admiratorilor sai, mesajul sau de multumire si pretuire.

(Sursa, AICI) Continue reading “7 decembrie – Indila in Romania, la Sala Palatului”

Indila – Dernière Danse

Une des meillleures chansons de la derniere annee, a mon avis.

Parole de Dernière Danse:

Oh ma douce souffrance
Pourquoi s’acharner tu recommence
Je ne suis qu’un etre sans importance
Sans lui je suis un peu paro
Je déambule seule dans le metro
Une derniere danse
Pour oublier ma peine immense
Je veux m’enfuire que tout recommence
Oh ma douce souffrance

Je remue le ciel le jour, la nuit
Je danse avec le vent la pluie
Un peu d’amour un brin de miel
Et je danse, danse, danse, danse, danse,danse
Et dans le bruit, je cours et j’ai peur
Est ce mon tour?
Vient la douleur…
Dans tout Paris, je m’abandonne
Et je m’en vole, vole, vole, vole, vole,
Que d’espérance.
Sur ce chemin en ton absence
J’ai beau trimer, sans toi ma vie n’est qu’un decore qui brille, vide de sens

Je remue le ciel le jour, la nuit
Je danse avec le vent la pluie
Un peu d’amour un brin de miel
Et je danse, danse, danse, danse, danse,danse
Et dans le bruit, je cours et j’ai peur
Est ce mon tour?
Vient la douleur…
Dans tout Paris, je m’abandonne
Et je m’en vole, vole, vole, vole, vole,

Dans cette douce souffrance.
Dont j’ai payé toutes les offenses
Ecoute comme mon cœur est immense
Je suis une enfant du monde

Je remue le ciel le jour, la nuit
Je danse avec le vent la pluie
Un peu d’amour un brin de miel
Et je danse, danse, danse, danse, danse,danse
Et dans le bruit, je cours et j’ai peur

Est ce mon tour?
Vient la douleur…

Dans tout Paris, je m’abandonne
Et je m’en vole, vole, vole, vole, vole,